Quantum Conundrum

Publié le par Nekonigiri

  quantum_conundrum_poster-copie-1.jpg Allez les p'tits gars, il est temps d'aider son oncle à l'aide d'un gantelet magique scientifique permettant de switcher entre 4 dimensions différentes, tout cela alors que vous êtes âgés de 12 ans ! Si ça c'est pas du scénar' original...

   Développé par le studio Airtight Games avec la précieuse ( et très visible ) aide de la level designeuse des deux Portal ( Kim Swift ), Quantum Conundrum, sorti le 21 juin, se présente comme une suite spirituelle ces deux derniers.

 

   Vous incarnez donc un p'tit gars de 12 ans, et comme à votre habitude, vous rendez visite à votre oncle Quadwrangle, ( ou plutôt, votre mère vous fourre de force dans le manoir de ce dernier dans le but d'avoir la paix quelques temps. ) Malheureusement votre oncle excentrique et moustachu qui, d'habitude, se ruait face à vous afin de vous présenter ses toutes dernières inventions ( jet-pack doté d'une conscience, pistolet réfigérant ... ) n'est pas là pour vous acceuilir ! C'est alors que sa voix se fait entendre de nulle part, ou pour être plus précis, de la dimension parallèle dans laquelle il se trouve. Cependant, le bon vieux Quadwrangle n'a aucun souvenir quant à la manière dont il est arrivé là. Le voilà donc forcé d'implorer votre aide à vous, le petit gaillard de 12 ans et pour cela il vous cèdera ( à contre-coeur ) son précieux gant permettant de voyager à travers 4 dimensions parallalèles au sein d'une même zone afin de braver les nombreux puzzles qui gardent trois générateurs qui vous permetteront de libérer le moustachu dérangé.

0.jpg

 

 

   Parlons-en de ces puzzles justement ! Si la co-créatrice de Portal a participé au level design, elle n'a cette fois pas été aussi clémente que dans ces précédentes créations ! En effet, à l'inverse d'un Portal il vous faudra ici être précis, rapide et surtout patient... Si vous ne supportez pas l'aspect : " Je sais et je vois comment passer cette salle mais je n'y arrive pas faute de réflexes et bKPFBRKIZBKQABZLAAAAAAAAAAARHH " passez votre chemin ! Certain passages sont en effet plutôt exigeants, mais globalement, le jeu reste facile. Les puzzles se résolvent donc bien évidemment avec votre gant, cependant, afin de pouvoir changer de dimension il est nécéssaire que la zone où vous vous trouvez soit alimentée par la dimension souhaitée à l'aide d'une machine ( images ci dessous ).

 

 

    Le gant permettant de changer de dimension, une simple pression suffit !

 

 

1-copie-2.jpg

 

Sans l'alimentation de la dimension " Plume "

2-copie-1.jpg

   Avec l'alim' ! ( et le choix de la dimension, of course )

 

  Ces dernières sont donc au nombres de 4 ( en dehors de la dimension dite " Normale " ) il est possible de passer dans la dimension " Plume " ou tout est 10x plus légé que la normale et où tous les objets adopteront une apparence légère et moelleuse ( et seront attrapables et lançables tel des nouveaux-nés ), nous avons également son inverse; la dimension " Plomb " ou tout sera 10x plus lourd, projettant la zone dans une ambiance metal et sombre. Ensuite intervient la dimension possèdant la capacité apesanteur inversée -les objets se retrouvont donc au plafond- ( Captain Obvious, on se serait passer de toi, merci ) accompagnée d'une ambiance verte reposante. Et pour finir, la plus fun ( pour mon esprit dérangé en tout cas ) la dimension " Slow-Motion " ! Dimension où comme son nom l'indique, tout est plus lent avec un effet de sépia plus que bienvenu !

 

  A noter que les dimensions n'influent pas sur vous ( vous imaginez, vous retrouver avec des poumons de la taille d'une plume ? ) mais si elle changent les objets utilisables, elles changeront également le décor de la pièce, autrement dit, les nombreux tableaux peuplant les boyaux du manoir Quadwrangle ! Vous pourrez donc voir apparaître la silhouette de la mort derrière la mère de votre oncle lorsque vous vous trouverez dans la dimension Slow motion, elle adoptera même un afro à la place de ses vieux cheveux blancs, la dimension plomb elle, aura tendance à " Sadomaso-tiser " les personnages représentés. Une idée simple, mais efficace ! Et puisqu'on est sur le côté graphique du jeu, parlons-en !

 

  2012-06-21_00005.jpg2012-06-21_00006.jpg

 

  On retrouve aisément l'humour décalé et cynique de Portal avec grand plaisir ! Votre oncle en effet ne vous accorde pas tant d'importance que ça, il ne connaît même pas votre âge exact... C'est donc à travers les monologues amusants de ce dernier que vous avancerez dans son manoir remplit de machines étranges et robotoïde, si vous vous attardez sur un des nombreux tableaux votre oncle se mettera à conter les anecdotes en rapport avec ceux-ci, les plus marquants pour moi étant son chat aristoc(hat)crat qu'il tenta de clôner à l'aide d'une de ses machines, le pauvre matou perdit toute traces neuronales après sa deuxième tentative de clonage et se fait désormais appeller " Derp " oui, comme sur le net et sa culture délirante ! Et ce n'est pas la seule référence, une machine dénommée " Everyday i'm shufflin' " vous sera présentée au cours de votre périple.. ( paraîtrait que les livres jonchant les salles " non puzzleizées " porteraient sur leur couverture d'autres références nerds, s'il y a, mon petit cerveau ne les a pas comprises ) Vous découvrirez également " Ike " une bestiole étrange avec laquelle votre oncle a voyagé dans le temps, l'étrange animal ( qui fait office de mascote, en même temps, ilétellementmognon ) vous espionnera au début de l'aventure pour finalement vous aider ou simplement vous crier dessus de temps en temps. Et bien d'autres... Si l'on voulait absolument faire le rapprochement entre Portal et Quantum, l'oncle serait la définition d'un employé anciennement viré par Aperture Sciences ! L'ambiance graphique du jeu est donc ( à mon sens ) très plaisante, arrondie et reposante, enfantine sans en faire trop, juste ce qu'il me faut ! L'autre bon point étant qu'il tournera aisément sur bon nombre d'ordinateurs ( notamment grâce à la mise à jour récente visant à rendre modifiable les effets de flous, ces derniers renderaient d'ailleurs certains joueurs nauséeux, personnellement, aucun problème pour mon estomac ! )

 

2012-06-21_00001.jpg

Mon rêve.

 

2012-06-25_00002.jpg

2012-06-25_00009.jpg

 

 HERP DERP                                       

 

   Au niveau des musiques, même tableau ( Eeeeeeeeeeeeeenorme blague ! ) que pour les graphismes, rafraîchissantes, entraînantes et joyeuses, elles collent parfaitement à l'ambiance de Quantum ! D'ailleurs, voici une des musiques qui définie à la perfection le jeu ( à condition que vous compreniez un tant soit peu les paroles )

 

 

 

 

    Quantum est donc rafraîchissant, original et bien pensé ! On regrettera quelques éléments au niveau du scénario, mais je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler. Cependant, si le jeu vous intéresse, gardez à l'esprit qu'il ne sagit pas uniquement d'un " puzzle-game " mais également d'un jeu de plateforme (non-)pur et dur ! En effet, il vous faudra souvent surfer sur des canapé tout en modifiant la gravité et la dimension plume afin de correctement prendre les courant d'airs produits par les ventilateurs géants, tout cela au dessus d'un lac de " Liquide scientifque " comme l'appelle votre oncle, vous réduisant à l'état d'atôme au moindre contact... ( oui, j'ai haï ce niveau pendant une bonne demie heure. ) Mais globalement, le jeu reste facile ( voir un peu trop, vivement les DLC ) dans l'ensemble. Mais pour 15€ sur la plateforme Steam, foncez ! En plus, deux DLC sont à venir ( peut-être un éditeur de niveau ? ) Maintenant j'vous laisse, j'ai une mise à jour de Team Fortress 2 à décortiquer !

 

 

( Et putain qu'ça fait du bien de réussir enfin à pondre un article acceptable ! )

Publié dans Jeux Vidéos

Commenter cet article